Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Entreprendre en Coopérative d’Activités et d’Emploi : rempart à l'uberisation et l’auto-entrepreneuriat

29 01 2024

Les crises économique et énergétique qui succèdent à la crise sanitaire mettent en exergue la nécessité de sécuriser le statut des entrepreneurs indépendants, qui ont été fortement impactés, et se retrouvant souvent en marge des dispositifs d'aide. Un constat qu'ont dressé les Coopératives d’Activités et d’Emploi (CAE), qui offrent à leurs salariés entrepreneurs à la fois des ressources mutualisées, un accompagnement individualisé et la force d’un collectif.
Or, nombreux sont les salariés ayant questionné leur rapport au travail qui se disent tentés par l’expérience entrepreneuriale. Face à la multitude de statuts possibles, opter pour une CAE reste relativement méconnu. Pourtant la CAE est l’option permettant de bénéficier de la sécurité d'un CDI tout en conservant sa liberté d’entreprendre.
Focus sur ce modèle d’entrepreneuriat, rempart à l'uberisation et l’auto-entrepreneuriat.

L’entreprise partagée, une nouvelle relation au travail

Pourquoi choisir entre entrepreneuriat et salariat ? Entre indépendant et collectif ? Entre liberté et sécurité ? Autant de questions que l'on se pose au moment de se lancer dans l'entrepreneuriat. Quel statut choisir ? Les CAE permettent aux porteurs de projet de tester, développer et pérenniser leur activité.

Comment ? En offrant un cadre administratif et juridique leur permettant de créer et exercer leur métier, en toute sécurité. Grâce au statut d’entrepreneur-salarié, l’entrepreneur dispose d’un CDI, d’une protection sociale, d’une couverture professionnelle, d’un accompagnement renforcé pour développer ses compétences, et de services de gestion mutualisés.

    Les CAE ont pris la mesure de l’évolution profonde du travail en France

    Les CAE ont pris la mesure de l’évolution profonde du travail en France, marquée par le recul du CDI et la montée du travail autonome, choisi ou contraint. Elles permettent à chacun de s’épanouir dans son travail sans renoncer aux sécurités collectives.

    Les CAE poursuivent des actions d'innovation sociale

    " Les CAE poursuivent des actions d'innovation sociale : identifier des besoins émergents, proposer de nouvelles pratiques et faire progresser l’expérience entrepreneuriale. Elles donnent aux personnes la possibilité de prendre leur place dans le système économique en encourageant l’initiative et la coopération. L’objectif de l’équipe d’appui est de permettre à ces personnes d’acquérir leur autonomie économique et sociale, et pour y arriver, de leur faciliter l'accès à la création d’entreprise. " explique Cyrille Rocher, DG de l’URSCOP Occitanie Pyrénées

    Les CAE se positionnent comme une alternative à l’entrepreneuriat individuel

    Les CAE se positionnent comme une alternative à l’entrepreneuriat individuel, aux dérives de l'ubérisation galopante et à la précarisation des personnes qui peut en découler. La CAE Coopérative d’entrepreneurs permet d’exercer librement son métier dans un cadre géré collectivement : elle accompagne les entrepreneurs tout au long de leur aventure entrepreneuriale. De la simple idée, à l’exercice d’une activité pérenne en passant par le besoin de tester un projet, la CAE propose un parcours complet, quel que soit le niveau de maturité du projet. Pour cela, une équipe d’appui salariée assure l’accompagnement et les services mutualisés.

    Les CAE ont été imaginées comme un espace d'’expérimentation, de structuration et de développement de l’entrepreneuriat

    " Les CAE ont été imaginées comme un espace d'’expérimentation, de structuration et de développement de l’entrepreneuriat. Un espace sécurisant où l’échec n’est pas une fatalité. Un espace d'échanges où trouver un interlocuteur à l’écoute pour accompagner son projet et rebondir si besoin. Un espace de développement qui propose un parcours, offre des outils, un réseau et des compétences pour poursuivre l’aventure entrepreneuriale. "

    Entreprendre collectivement, au sein d’une coopérative d’entrepreneurs, c’est vouloir travailler autrement

    " Entreprendre collectivement, au sein d’une coopérative d’entrepreneurs, c’est vouloir travailler autrement, en défendant des valeurs de coopération et de démocratie. C’est créer une forme de travail où les entrepreneurs associés et salariés exercent des activités différentes et participent à une alternative sociale et économique. "

    Les entrepreneurs salariés sont :

    • autonomes dans le développement de leur activité, et accompagnés pour y parvenir,
    • des salariés qui bénéficient à ce titre de la protection sociale et de services mutualisés qu’ils ne pourraient pas s’offrir seuls et qui leur ouvrent de nouvelles perspectives (gestion comptable et sociale de leur activité, assurance professionnelle, outils de gestion, actions commerciales communes, échanges de pratiques, formations…),
    • des associés : la CAE leur offre la possibilité de développer également leur outil de production, c’est-à-dire la coopérative elle-même, en devenant sociétaire et en participant pleinement aux décisions de la façon la plus égalitaire qui soit : 1 personne = 1 voix,
    • tous différents : digital manager, coiffeuse, consultante internationale, formateur, ébéniste, tapissier-décorateur, électricien, maçon, plombier… : dans les CAE, les parcours professionnels, les métiers, les générations se côtoient et entrent en dialogue.

    Les CAE en Occitanie sont nombreuses, découvrez-les ! 👉​

    Parutions presse

    Lire l'article 📰​ Régate & Régabât, Coopératives d’Activités et d’Emploi (CAE), basées à Castres depuis 1999, qui offrent à 150 salariés-entrepreneurs à la fois des ressources mutualisées, un accompagnement individualisé et la force d’un collectif… Dis-leur 14/11/23

    Déclinaison du communiqué de presse par département

    Logo CAE

    Les dernières actualités

    Un cabinet de recrutement pas comme les autres : Es’Tête est une Scop !

    Depuis plus de 20 ans, Es’Tête est un cabinet de recrutement basé à Toulouse, spécialisé dans les recrutements stratégiques de cadres, d’experts et de dirigeants. Es’Tête se démarque en tant que cabinet indépendant prônant des valeurs fortes de proximité, de réactivité et d’engagement mais pas que… le cabinet s’est récemment transformé en Scop.
    Lire plus...

    Retour sur la venue d'une délégation turque à Toulouse

    Une délégation turque composée de 22 femmes issues du monde coopératif ou travaillant au renforcement des coopératives est venue en France, dans la région de Toulouse, afin de mieux appréhender l'organisation des coopératives, agricoles et non agricoles, dans leur pays.
    Lire plus...
    prev
    next