Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

Un cabinet de recrutement pas comme les autres : Es’Tête est une Scop !

07 02 2024

Depuis plus de 20 ans, Es’Tête est un cabinet de recrutement basé à Toulouse, spécialisé dans les recrutements stratégiques de cadres, d’experts et de dirigeants. Es’Tête se démarque en tant que cabinet indépendant prônant des valeurs fortes de proximité, de réactivité et d’engagement mais pas que… le cabinet s’est récemment transformé en Scop.

Equipe Es'Tête

20 ans de recrutement

Le cabinet Es’Tête, installé au coeur de la ville rose, vient tout juste de fêter ses 20 ans. Le cabinet a été fondé, en 2003, par Patrick OURLIAC et Laurent BESSON : deux entrepreneurs qui, après avoir évolué dans des sociétés de conseil et en entreprises, ont décidé de monter leur propre cabinet de recrutement. Objectifs : indépendance, liberté dans le choix des clients, équipe à taille humaine avec des consultants expérimentés.

Riche de ces années d’existence, Es’Tête est devenu un expert incontournable dans le recrutement de cadres : top management, middle management et experts. Les consultants interviennent sur toute la France pour conseiller et accompagner les clients, dans leurs recrutements stratégiques, sur tous secteurs d’activités. La société se démarque en tant que cabinet indépendant prônant des valeurs fortes de proximité, de réactivité, et d’engagement – tant auprès de ses clients que des candidats – avec une préoccupation centrale pour « l’Humain ».

La Scop pour asseoir ses valeurs

Après des années consacrées à la réussite du cabinet Es’Tête, pour Patrick OURLIAC, l’heure de passer la main approche.
Il contacte Carlos VERKAEREN, notamment connu pour son poste de président du Groupe Poult, 2ème biscuitier français, pendant 15 ans. Ils conviennent alors que la meilleure façon d’assurer la pérennité de l’entreprise est de la transformer en Scop et de la transmettre aux salariés.
L’URSCOP accompagne l’équipe dans cette transmission, étudie la faisabilité du projet, le montage financier et présente le fonctionnement et les principes coopératifs d’une Scop. Et c’est très naturellement que les salariés adhèrent avec conviction à ce projet et manifestent une grande motivation.
« Transformer l’entreprise en Scop, c’était une évidence pour nous puisque depuis toujours, nous partageons des valeurs fortes, comme entre autres, le collectif et l’intégrité. Ici, l’équipe est soudée et notre modèle d’organisation est basé sur la collaboration et l’égalité. » raconte Laurent BESSON, Directeur Général de la Scop.
Aujourd’hui, la Scop, présidée par Carlos VERKAEREN, compte 15 salariés avec 100% de sociétaires et 4 associés extérieurs.

Stabilité et durabilité au coeur de cette transmission

Depuis sa création en 2003, le cabinet de recrutement s’est progressivement développé, il réalise en moyenne 200 recrutements par an avec une base de 200 clients situés essentiellement en Occitanie. Le leitmotiv d’aujourd’hui est le même qu’au démarrage de la société : la croissance oui mais une croissance raisonnée.
Soucieux de la prise en compte de l’économie territoriale, Es’Tête souhaite davantage s’engager sur le volet économique local et dans l’Économie Sociale et Solidaire. Laurent BESSON conclut :

« Intégrer le réseau coopératif, c’est pour nous une belle opportunité d’échanger avec des pairs, avec des entreprises d’univers différents, de collaborer avec des prestataires ESS et de faire vivre l’économie locale »

Site web
 

Logo Es'Tête

Les dernières actualités

Entreprendre en Coopérative d’Activités et d’Emploi : rempart à l'uberisation et l’auto-entrepreneuriat

Nombreux sont les salariés ayant questionné leur rapport au travail qui se disent tentés par l’expérience entrepreneuriale. Face à la multitude de statuts possibles, opter pour une CAE reste relativement méconnu. Pourtant la CAE est l’option permettant de bénéficier de la sécurité d'un CDI tout en conservant sa liberté d’entreprendre. Focus sur ce modèle d’entrepreneuriat, rempart à l'uberisation et l’auto-entrepreneuriat.
Lire plus...

Retour sur la venue d'une délégation turque à Toulouse

Une délégation turque composée de 22 femmes issues du monde coopératif ou travaillant au renforcement des coopératives est venue en France, dans la région de Toulouse, afin de mieux appréhender l'organisation des coopératives, agricoles et non agricoles, dans leur pays.
Lire plus...
prev
next