Bienvenue sur le site de votre Union Régionale

On parle de nous

Nîmes, au Mont-Duplan, deux anciens cuisiniers de l’Institut Valsainte revisitent la cantine

Ce n’est pas un hasard si Lionel Ros et Julien Jacquot ont choisi la Journée internationale des cuisiniers pour présenter officiellement l’activité de leur entreprise nouvellement créée, la Scop ARL ReGard Restauration, chez leur partenaire, l’Institut Valsainte.

Logo La Tribune

Carmelec : la Scop qui équipe (notamment) les centrales nucléaires

A Perpignan, Carmelec conçoit, produit et commercialise des instruments de mesure pour la radioprotection et des accessoires de contrôle des conditions d’inspection pour le contrôle non destructif (champ magnétique ou photométrie). Née il y a 30 ans, elle a été transmise aux salariés en 2017 via une Scop d’amorçage. Elle vient de remporter un gros appel d’offres d’EDF pour équiper les centrales nucléaires.

La coopérative étudiante Universcic fait entrer l’Université Montpellier 3 à son sociétariat, une première

La coopérative étudiante montpelliéraine Universcic, créée il y a deux ans comme un outil de pédagogie par l’action et de professionnalisation des étudiants du Master ESS de l’Université Montpellier 3, vient d’intégrer l’établissement d’enseignement supérieur à son sociétariat. Une première dans le réseau des coopératives étudiantes françaises.

"La mondialisation est en processus de désamour et l'ESS est une force"

Le "Mois de l’Economie sociale et solidaire" démarre, avec son lot d’événements destinés à faire découvrir l’ESS et comprendre ce que cette forme d’économie apporte à une société en pleine transition. Après deux années de crise sanitaire, dans un contexte mondial poussant la France à améliorer son niveau de souveraineté, et alors que la responsabilité sociale, sociétale et environnementale prend une place de plus en plus grande dans le monde économique, l’ESS répond-elle aux enjeux stratégiques actuels ? En Occitanie, les sociétés coopératives sont au nombre de 650, avec une belle dynamique des Scic. Entretien avec Séverine Saint-Martin, présidente du pôle Méditerranée de l’Union régionale des Scop (URSCOP) Occitanie.

Foncier viticole : pourquoi les coopératives tentent le crowfunding

Pour préserver leur potentiel viticole et favoriser l’installation de jeunes, les coopératives viticoles font appel au financement participatif. Un outil nouveau pour ces structures, que des coopératives de Nîmes, Faugères ou Gruissan ont expérimenté avec succès.

A Nîmes, les Vignerons Propriétés Associés ont lancé, en septembre dernier, Vignobles Associés, une SCIC qui fait appel au financement participatif pour acheter du foncier et le donner en fermage à des jeunes qui s'installent.

Mas Olivier : la Scic, pour préserver les terres viticoles

A Faugères, la cave du Mas Olivier a choisi de créer une Société coopérative d'intérêt collectif (Scic). Une nouvelle forme de coopérative qui permet aux particuliers comme aux collectivités de partager un bien commun. Maintien des vignobles, convivialité et transmission du savoir sont au programme.